Comment décoller la vignette de l’assurance moto ?

1moteur4roues.fr » Assurance » Comment décoller la vignette de l’assurance moto ?

Les vignettes d’assurance sont parfois un souci pour ceux qui possèdent une moto. Cela soit parce qu’ils ne veulent pas abîmer leurs motos ou tout simplement pour des raisons esthétiques. Cet article vous en dit plus sur l’assurance moto et propose des moyens assez simples pour enlever ces vignettes sans grandes conséquences sur la moto.

Qu’est-ce que l’assurance moto ?

Dans la plupart des pays, deux obligations sont imposées aux engins à deux roues. Il s’agit notamment du port du casque et de l’assurance moto. Depuis 2016, le port de gants a été également certifié. On distingue pour l’assurance moto, trois formules à savoir :

  • l’assurance au tiers : elle couvre les dommages qui pourraient être causés à une autre personne en cas d’accident responsable. Cependant, elle ne couvre pas ceux du conducteur qui a causé l’accident. Ce serait le même cas lorsque l’accident aurait été causé par l’autre conducteur. Son assurance couvrira les dommages de la victime,
  • l’assurance intermédiaire : celle-ci couvre les risques de vol et d’incendie en plus d’une protection minimale,
  • l’assurance tous risques : la protection la plus complète est fournie par celle-ci, notamment avec les garanties dommages corporels et dommages tous accidents.

Tous les dommages causés à un autre engin seront indemnisés par la première, que ce soit en cas d’accident responsable ou non. La deuxième quant à elle permettra d’indemniser l’assuré pour de quelconques dommages corporels.

La souscription à la garantie « dommages corporels » est vivement conseillée pour chacune de ces formules. En effet, en cas d’hospitalisation ou de blessures graves, une indemnisation sera perçue lorsque la blessure résultera d’un accident confirmé.

Bien entendu, l’assurance moto concerne toutes les personnes en possession d’un engin à deux roues et présente de nombreux avantages. Elle est donc utile pour une bonne prise en charge lors d’un vol, en cas d’incident ou pour un dépannage en cas de problème quelconque. Vous avez donc tout à gagner à assurer votre moto.

Pour certifier qu’une assurance a été faite, une vignette est collée sur la moto pour faciliter le contrôle aux forces de l’ordre. Toutefois, pour ne pas abîmer leur moto beaucoup préfèrent la mettre à des endroits non visibles ou tout simplement ne pas la coller.

Comment décoller sa vignette d’assurance ?

Bien que la vignette soit une imposition, elle n’est pas forcément appréciée de tout le monde. La plupart des motocyclistes aiment assortir les couleurs de leur tenue et de leur casque avec celle de leur moto. La vignette n’est alors généralement pas la bienvenue. Il existe heureusement plusieurs moyens pour s’en débarrasser, ceci bien sûr, sans abîmer sa moto. Des plus doux aux plus coriaces, nous vous les présentons ici justement.

L’utilisation du sèche-cheveux

Étant donné que l’adhérence de ces vignettes est assurée par une colle industrielle, une source chaude pourrait en venir à bout. Il suffit de diriger le souffle chaud du sèche-cheveux vers la vignette pendant un long moment. Cela fera fondre peu à peu la colle et facilitera le décollement de celle-ci si vous tirez avec délicatesse.

L’utilisation du vinaigre blanc

Pour cette méthode, vous devrez chauffer le vinaigre blanc pendant 30 secondes au micro-ondes, puis le verser sur une éponge. Le fait d’imbiber la vignette de cette solution la ramollira. L’opération doit être répétée plusieurs fois pour un bon résultat. Vous pouvez alors vous servir d’une carte de crédit ou d’un rasoir pour la décoller.

Les substances grasses

Des corps gras tels que la margarine anti cholestérol, le beurre, le pétrole ou le WD40 peuvent être utilisés pour faciliter le décollage d’une vignette moto. Toutefois, c’est lors du collage qu’il vous faudra appliquer une fine couche sur les bords de la vignette. Ainsi, quand viendra le moment de l’enlever, elle se décollera assez facilement. La cire en bombe est également une alternative.

La combinaison acétone-eau savonneuse

C’est la plus risquée des méthodes puisqu’une goutte d’acétone mal utilisée peut faire des dégâts. Il faut donc y aller avec modération au risque d’abîmer votre moto.

L’utilisation du détache goudron

Il est possible de s’en procurer dans un supermarché dans le rayon auto. Le produit doit être pulvérisé sur la vignette et laissé pendant 10 secondes à peu près. Son action est cependant beaucoup plus efficace sur la colle de la vignette. On aura donc recours à cette méthode au cas où le décollement ne se passerait pas bien.

Le dissolvant

Si après toutes les précédentes tentatives, des résidus persistent, le dissolvant fera l’affaire. En frottant avec douceur la surface concernée avec un chiffon mouillé de dissolvant, les résidus disparaîtront. Il faut néanmoins veiller à ne pas prolonger l’application, sinon cela risque d’abîmer la peinture.

Toutes ces méthodes sont aussi efficaces les unes que les autres pour enlever une vignette d’assurance moto. Elles sont aussi valables pour les véhicules. Vous pouvez quand même anticiper sur les faits en collant la vignette à un endroit répondant aux dispositions légales. Vous pouvez par exemple opter pour le cadre, le carénage latéral ou la fourche.

Pour une totale discrétion, vous pouvez aussi simplement la coller sous le siège de la moto. L’utilisation des porte-vignettes est également une alternative.