Le développement de la technologie ne cesse de croître chaque année, et la forte demande d’améliorations des performances des véhicules, ainsi de l’optimisation de la consommation de carburant se poursuivent.

Les ingénieurs ne cessent donc de développer de nouvelles méthodes et techniques afin d’optimiser les performances des voitures. Et parmi les méthodes existantes, on distingue la reprogrammation du moteur.

En effet, cette méthode peut s’avérer être particulièrement avantageuse si vous n’êtes pas satisfait par les performances de votre véhicule et que vous souhaitez les améliorer sans pour autant changer le matériel.

Jusqu’à présent, de multiples générations de microcontrôleurs ont été développées, et ce nombre ne cesse d’augmenter chaque année avec le développement de l’électronique. Il existe donc aujourd’hui de nombreuses méthodes de reprogrammation du moteur afin de booster les performances des véhicules et d’exploiter pleinement leurs capacités.

Comment se fait la reprogrammation du moteur des voitures ?

Vous ne savez pas comment s’effectue la reprogrammation du moteur ? Voici donc quelques informations qui peuvent vous éclairer :

  • Le type de procédé le plus anciennement utilisé pour reprogrammer les microcontrôleurs des moteurs consiste à les démonter de la voiture. Les données originales sont extraites à l’aide d’un programmateur puis effacés au moyen d’une lumière Ultra violette. Le programmateur reprogramme ensuite les données dans une puce montée dans l’unité de commande et replacée dans la véhicule.
  • La grande majorité des petites entreprises de réglage ne pouvaient offrir de reprogrammation avec la méthode cité précédemment. En effet, il est particulièrement difficile de retirer le microcontrôleur de l’unité de commande. Une nouvelle méthode avait donc vu le jour assurant le retrait du microcontrôleur, sa reprogrammation, ainsi que sa soudure dans le circuit imprimé en tout sécurité.
  • Aujourd’hui, la reprogrammation du moteur a largement évolué. Cette technique peut donc être effectuée via l’interface de diagnostic, il n’est donc plus nécessaire de retirer un quelconque composant.

Que devez-vous savoir d’autre ?

Nous vous avons préparé une liste de renseignements supplémentaires dans le but de vous éclairer davantage sur la reprogrammation du moteur :

  • Sachez que si votre véhicule tombe entre les mains de personnes incompétentes, votre moteur risque d’être définitivement endommagé. Assurez-vous donc de la fiabilité ainsi que de la qualité des services de l’entreprise de réglage auto choisie.
  • Vous devez aussi tenir compte que la reprogrammation du moteur peut comporter certains risques, un diagnostic complet et des examens approfondis sont donc indispensables pour connaître les limites du véhicule et ainsi assurer le bon déroulement de la reprogrammation.
  • Il vous est possible de vous renseigner sur internet sur la possibilité ou non de reprogrammer le moteur de la voiture que vous possédez.