Acheter une voiture est un investissement parfois lourd que vous aimeriez amortir en toute tranquillité pendant au minimum cinq années. Cependant au-delà du prix que vous aurez à débourser vous souhaiteriez bénéficier des dernières technologies embarquées à bord de votre véhicule.

Pour conjuguer un achat à prix bas avec des gadgets électroniques ce n’est pas une mince affaire. Se rendre auprès d’un concessionnaire pour l’acquisition d’un véhicule neuf ou d’occasion semble être une garantie sur votre achat, mais il n’est pas évident de faire des économies. Le concessionnaire est en effet connu pour ne pas faire beaucoup d’efforts en matière de prix contrairement aux particuliers qui se pressent de liquider leurs anciennes voitures.

Sur des véhicules neufs, le concessionnaire consent des remises allant jusqu’à 5 % et jusqu’à 20 % pour des autos moins récentes, mais la ristourne varie en fonction des modèles et des marques

Concessionnaire : peut-on acheter moins cher ?

Sur un modèle présent en magasin, vous aurez plus de chance d’obtenir une remise qu’en effectuant une commande. Toutefois les véhicules disponibles sur place n’ont pas toujours la couleur souhaitée, ni les options que vous cherchez sur votre acquisition. Certains véhicules neufs avec moins de 100 kilomètres au compteur sont proposés à la vente chez les concessionnaires sous la formule ‘’ occasion 0 km’’.

Ce sont des voitures de démonstration déjà immatriculées avec parfois 25 % de rabais négociables. Toutefois la garantie constructeur sera amputée de quelques mois équivalent au temps d’immatriculation du véhicule car n’étant plus considéré comme un véhicule première main après l’avoir acheté.

Attendre la période des jours exceptionnels auprès de votre concessionnaire est également une opportunité pour bénéficier de modèles en séries limitées avec options à prix réduits, offres spéciales ainsi que prime pour la reprise de votre ancien véhicule. Pour une voiture bien équipée ce sera une économie pouvant atteindre les 25 %.

Concessionnaire : comment négocier ?

Vous n’êtes pas sans savoir avant d’aller chez un concessionnaire que l’art de négocier est indispensable et que vous aurez affaire à un professionnel en la matière. Une fois le modèle et la marque du véhicule ciblés, ne vous précipitez pas aussitôt chez votre concessionnaire, et prenez le temps de :

  • Regarder le prix du véhicule sur internet auprès des mandataires auto.
  • Comparer auprès d’autres concessionnaires de votre région.
  • Examiner les prix catalogue du constructeur.
  • Voir si des marques concurrentes proposent un modèle similaire

Vous serez ainsi paré pour entreprendre les rounds de négociations avec des arguments commerciaux infaillibles avec votre concessionnaire. Notez que les fins de mois et les fins d’année sont les meilleures périodes pour négocier car le concessionnaire a des objectifs mensuels et annuels à atteindre en matière de vente. C’est d’ailleurs dans ces circonstances que vous pourrez négocier le prix et les options du véhicule.

1 moteur, 4 roues, et pleins d'articles :