Plaque constructeur : les erreurs à éviter ou non ?

Les plaques constructeur sont généralement utilisées sur les véhicules pour définir un numéro de série unique et assurer ainsi la légalité de l’appareil en question. Cette méthode permet également d’éviter les véhicules volés ( Pour toute question sur l’achat d’un véhicule n’hésitez pas à lire notre comparateur de mandataire auto ) puisque chaque voiture dispose d’un numéro marqué sur le châssis. Nous ferons en sorte dans cet article de vous guider pour connaître toutes les caractéristiques des plaques constructeur et nous répondrons à toutes les questions les plus pertinentes via une liste disponible, ci-dessous :

  • Faut-il acheter une plaque constructeur ? certaines marques de véhicule proposent bien évidemment de vous procurer les plaques en question via des moyens simples puisqu’elles sont directement ajoutés au panier lors de l’achat du véhicule. Cette méthode permet également d’économiser de l’argent et d’éviter de marquer le châssis après l’achat. Les services de marquage peuvent vous proposer de réaliser l’opération sur de vieux modèles également.
  • Pourquoi dois-je disposer d’une plaque constructeur ? les plaques constructeur permettent généralement de faire une identification détaillée du véhicule sans devoir passer par des vérifications approfondies. Cette méthode permet donc de gagner un temps précieux en se référant uniquement à un numéro unique présent sur le châssis du véhicule.
  • Perdre sa plaque, comment faire ? il est bien évidemment possible de perdre sa plaque constructeur et pour cela rien de plus simple puisqu’une simple attestation gratuite vous permettra donc d’avoir les services du constructeur pour remplacer la plaque en question et bénéficier d’une modification de la carte grise due la voiture.
  • La plaque constructeur est-elle obligatoire ? la plaque constructeur reste bien évidemment obligatoire pour l’identification des véhicules mais vous pouvez également frapper le numéro directement sur le châssis pour éviter de le perdre à l’avenir.

Nous nous focaliserons dans cet article sur les avantages majeurs des plaques constructeur ainsi que sur les inconvénients accompagnant ces outils.

Quels sont les avantages apportés par les plaques constructeur ?

Il existe bien évidemment de nombreux avantages apportés par les nouvelles plaques constructeur et cela permet notamment d’avoir une idée de leurs importances via une liste, ci-dessous :

  • La provenance : grâce aux plaques, il est simple de connaître la provenance d’un véhicule particulier sans devoir demander les papiers en question.
  • La fiabilité : les véhicules disposant de plaques sont généralement moins susceptibles d’être volés.
  • Sur le long terme : les plaques permettent également de revendre le véhicule plus facilement et en toute légalité.

Quelles sont les erreurs à éviter concernant les plaques constructeurs ?

Parmi les inconvénients majeurs des plaques constructeur, on retrouve notamment :

  • La durée de vie : les plaques ne tiennent pas très longtemps sur le véhicule et se perdent facilement.
  • Les délits : certains vendeurs utilisent de fausses plaques pour l’identification des véhicules.

L’identification d un véhicule par le numéro de série est indispensable.

Qu’est-ce que la plaque constructeur ?

Contrairement à une plaque d’immatriculation qui est une plaque comportant une combinaison unique de chiffres et de lettres destinée à identifier facilement et rapidement un véhicule terrestre, une plaque constructeur va permettre d’identifier clairement le véhicule. L’identification va se faire principalement grâce à sa provenance et sa série de production. Une plaque constructeur est une plaque informative qui indique qu’un certain véhicule est conforme à la loi mis en place en France, une réglementation ou encore au code de la route.
La plaque a donc une volonté d’identification. Celle-ci décrit les caractéristiques techniques du véhicule et contient les coordonnées du fabricant, le numéro d’identification, le numéro de réception CEE ainsi que le poids total en charge et en roulant. La réception CEE signifie la communauté économique européenne. Cette réception limite les émissions de gaz polluants des véhicules. La constructeur plaque permet la traçabilité du véhicule, l’identification du véhicule et offre une grande résistance aux différents environnements dans lesquels elles sont utilisées grâce à la fabrication principalement faites d’aluminium.

De manière générale, les plaques constructeur joue un rôle de certificat qui est obligatoire pour les véhicules suivant : les véhicules à moteur conçus pour le transport de passagers et ayant au moins 4 roues ; les véhicules à moteur construits pour le transport de marchandises et ayant au moins 4 roues ; les caravanes ; une remorques ou un semi-remorque ainsi qu’une moto. Il est important de rappeler que vous devrez vous munir d’une deuxième immatriculation si vous utilisez une remorque ou des véhicules imposants comme des engins agricoles.

De plus, votre plaque est également liée à la puissance fiscale de votre voiture. Lors du contrôle technique, si vous ne disposez pas des informations nécessaires, votre contrôle peut ne pas être bon et peut donc vous amener à repasser un contrôle plus tard après acquisition du numéro. Le contrôle est essentiel si vous souhaitez revendre votre voiture.

Pour rappel, la une plaque constructeur est installée par le constructeur sur un véhicule. La plaque fournit les principales caractéristiques techniques nécessaires à l’identification du véhicule et fournit aux autorités compétentes les informations pertinentes concernant les masses maximales en charge autorisées. En absence de plaque, vous pouvez écoper d’une amende plus ou moins importante car l’identification de votre véhicule par son numéro de série est obligatoire. En cas d’aluminium absence de plaque, car celle-ci peut se décrocher au fil du temps, il est possible de l’inscrire sur le châssis de votre automobile. En effet, vous pouvez tout à fait choisir de faire frapper le numéro de série directement sur le châssis ce qui vous évitera de le perdre à l’avenir. Le châssis est donc l’endroit idéal pour installer votre numéro.

Lorsque vous achetez une voiture, assurez-vous que la plaque se trouve bien sur la voiture et que celle-ci soit une vraie plaque en aluminium car ils arrivent parfois que certains revendeurs vendent des véhicules équipés de fausses plaques ce qui rend l’identification de l’auto impossible. Cependant, selon la date de fabrication de votre voiture et le pays de fabrication, vous pouvez être autorisé à rouler sur les routes en France sans avoir de plaque constructeur car les informations se trouveront plutôt sur votre carte grise.

Où trouver la plaque constructeur sur un véhicule ?

En général, selon le type de voiture que vous possédez, la plaque constructeur peut se trouver à plusieurs endroits. Attention, cette plaque est relativement petite puisqu’elle mesure entre 8 et 10 centimètres. Concernant l’emplacement, le plus souvent les plaques se trouve dans le bac de la roue de secours, sur le bas côté de la porte avant gauche du poste conducteur, sous le capot protégeant le moteur de la voiture. Les plaques peuvent aussi être placée sur la plaque métallique située dans le coin inférieur droit du tableau de bord au poste conducteur. Sur certains modèles d’autos, le numéro d’identification du véhicule est également estampillé sous le siège du passager avant. Sur un autre type d’auto, la plaque peut se situer dans le cadre de la roue. Il faudra donc vous renseigner auprès du revendeur ou du constructeur selon le type d’auto que vous possédez.

Où se trouve le numéro de série d’une voiture ?

Le numéro de série est le numéro d’identification du véhicule qui est une sorte une sorte de certificat automobile puisqu’il permet la conformité entre le véhicule et la carte grise. Trouvez le numéro peut être difficile car il est généralement dissimulé dans la carrosserie du véhicule dans des endroits parfois inconnus des particuliers. Cependant, de manière générale, le numéro est situé sur le châssis et il permet l’identification à la fois du véhicule et du propriétaire, pratique en cas de vol. Si vous ne trouvez pas le numéro, il faudra vous adresser à une compagnie d’assurance pour en connaître l’emplacement. Afin d’éviter tout risque de fraude, si vous voyez que les caractères de la carte et du châssis ne correspondent pas, n’hésitez pas à envoyer un message à votre garagiste ou à un expert qui pourra vous aider sur la situation.